Un peu d’exercice pour bébé !

Dévellopement Moteur De L'enfant- Clinique Chiropratique Des Mimosas

Stimulez le développement moteur de votre nouveau-née !

Cet article contient des exemples d’activités/exercices aidant la stimulation des sens de l’enfant en fonction des étapes de son développement et de son âge. Plusieurs autres peuvent être aussi effectués.

De la naissance à 3 mois :

À ce stade du développement, nous essayons d’aider l’enfant à développer la conscience de son propre corps en plus de garder une bonne souplesse et de travailler sa musculature.

Les exercices sont alors tout simples :

1-Prenez les bras du bébé et faites de doux mouvements des épaules vers l’arrière, l’avant et en croisement. Faites la même chose pour le bas du corps. Prenez les jambes de votre enfant pour faire bouger ses articulations en pliant et dépliant les genoux et les hanches. Ces exercices sont parfaits pour garder la souplesse de bébé.

2-De temps en temps, allongez le bébé à plat ventre. Ceci le forcera à faire l’effort de soulever sa tête et le haut du corps et acquérir du tonus musculaire.

3-Aidez votre enfant à toucher son pied avec la main opposée.

4-Roulez doucement le bébé de la position du dos au ventre et vice versa.

De l’âge de 4 à 6 mois :

À cet âge, le hochet, à première vue banal devient, un objet très intéressant pour le développement du bébé. Le hochet permet à l’enfant de faire ses premiers liens de cause à effet (mouvement du hochet entraîne un bruit). Il permet aussi l’apprentissage de la manipulation d’objet.

1-À ce stade, les exercices de souplesse mentionnés précédemment sont encore adaptés. Vous pouvez ajouter, lors des changements de couche, un exercice de souplesse de la colonne vertébrale. Vous n’avez qu’à soulever doucement les pieds de bébé vers le haut lorsque celui-ci est sur le dos.

2-Continuez à tonifier la musculature du cou du bébé. Laissez le bébé sur le ventre en lui montrant des objets afin de le stimuler à lever la tête et le haut du corps.

3-Afin de développer la musculature du bébé, vous pouvez aussi mettre l’enfant sur le dos. Prenez les mains de bébé puis soulever doucement ceux-ci pour ensuite redescendre. Le bébé prendra de la force de fois en fois.

De l’âge de 7 à 8 mois :

1-À cet âge, nous pouvons motiver le bébé à vouloir ramper, s’asseoir et se tenir debout.
Pour l’inciter à s’asseoir, vous pouvez simplement mettre le bébé sur le dos puis tirer doucement sur ses bras pour le relever. Puis, redescendez doucement bébé de la position assise à coucher. Faites ceci à plusieurs reprises. Le bébé commencera ainsi à former son tonus abdominal et de plus en plus à fournir un effort pour faire le mouvement.

2-Vous pouvez aussi l’inciter à ramper ou à se maintenir en position debout en le stimulant à aller chercher des objets plus loin ou plus haut que lui.

3-À cette étape, l’enfant découvre un certain contrôle moteur de ses mains. Il apprend qu’il peut prendre puis relâcher un objet. Il est donc normal qu’il lance les objets, vous demande de lui redonner pour ensuite les relancer. À faire jusqu’aux limites de la patience de papa et maman bien sûr…

4-La marche à quatre pattes sert, entre autres, au bébé à former ses courbes vertébrales du cou et du bas du dos. Nous pouvons inciter les enfants à la marche à quatre pattes en bougeant les bras et les jambes de l’enfant. Aussi en partant de la position ventrale, vous pouvez soulever bébé pour lui faire prendre la position à quatre pattes.

Quel est le rôle du chiropraticien tout au long de la croissance de votre enfant ?

«Dans toutes les étapes du développement moteur de l’enfant, les muscles et les articulations sont sollicités. Ainsi, la mobilité articulaire et la souplesse des muscles peuvent être affectées. Une visite de routine chez le chiropraticien permet de détecter les restrictions de mouvement et de permettre à votre enfant de se développer de la façon la plus optimale qui soit. Le traitement consiste en une vérification de la mobilité sacro-iliaque, lombaire, thoracique et cervicale. La manipulation est adaptée à l’âge de votre enfant. Diverses recommandations pourront également vous être données.»[1]

 

Clinique chiropratique des mimosas

125 rue des Mimosas, local 104,

Saint-Jean-sur-Richelieu ( secteur Iberville),

J2X 5P7, Qc

450-346-9563

Références
1-BACUS, Anne, L’éveils des tout-petits, édition marabout, 2008, 159 pages.
2-DRE MALENFANT, Joelle, Le dévellopement moteur de bébé, comment le favoriser ?, Habitudes de vie, Prévention, 26 mars 2015, http://blogue.chiropratique.com/developpement-moteur-bebe-comment-favoriser/.
3-JUHEL, Jean-Charles, Favoriser le développement de l’enfant, psychomotricité et action éducative, la presse de l’université Laval, Chronique sociale 1997, 240 pages.
[1] DRE MALENFANT, Joelle chiropraticienne, Le développement moteur de bébé, comment le favoriser ?, Habitudes de vie, Prévention, 26 mars 2015, http://blogue.chiropratique.com/developpement-moteur-bebe-comment-favoriser/.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>